Manque de places dans les CPE : Le Parti conservateur du Québec voit dans les garderies privées des alliées pour régler la crise

Rappelons que la situation actuelle dure depuis plus de 25 ans. Des centaines de milliers d’enfants n’ont jamais bénéficié de la pleine couverture, bien que leurs parents paient l’impôt qui finance ce service qualifié de faussement d’universel.

« Le Parti conservateur du Québec voit dans les services de garde non subventionnés des alliés précieux pour résoudre le manque criant de places dans les CPE. On doit travailler de concert dans l’intérêt des parents, mais surtout des enfants. La proposition conservatrice qui consiste à financer directement les parents en offrant 200 $ par semaine, par enfant, ajouterait un incitatif directement dans le réseau pour combler à brève échéance les 24 000 places restantes. En maintenant l’approche actuelle, on pénaliserait des milliers de parents et d’enfants. Au PCQ, on trouve que la crise a assez duré. Chaque famille doit avoir accès à une place en garderie si elle en a besoin et nous avons le plan le plus crédible pour enrayer la liste d'attente en garderie », a déclaré Éric Duhaime.

Showing 1 reaction

  • Véronique Gagnon
    published this page in Communiqués 2022-09-22 13:49:52 -0400