Le Parti du conservateur du Québec présente un projet de loi pour mettre fin à la gestion par décret

« Ce projet de loi obligerait l’Assemblée nationale à débattre et approuver démocratiquement, par au moins les deux tiers des députés, tout renouvellement de l’état d’urgence sanitaire pour une période maximale de 30 jours », explique la députée conservatrice.


C’EST ASSEZ!

« La gestion par décret a assez duré. Ça fait près de 19 mois que François Legault concentre tous les pouvoirs entre ses mains. Jamais un premier ministre du Québec n’a imposé autant de décisions unilatérales. Le temps est venu de remettre la démocratie québécoise en marche », ajoute le chef du Parti conservateur du Québec, monsieur Éric Duhaime.

Les conservateurs amènent cette législation alors que le premier ministre Legault pourrait proroger la session parlementaire dès demain.

« Avant de commencer une nouvelle session avec l’opération « Dernier droit » de François Legault, il importe de repartir sur de nouvelles bases plus démocratiques et davantage respectueuses de nos institutions. L’état d’urgence sanitaire est injustifiée dans le contexte actuel et est de plus en plus instrumentalisé à des fins partisanes », déplore monsieur Duhaime.

La députée suggère de procéder rapidement à l’adoption de son projet de loi avant la prorogation :

« Nous sommes prêts à collaborer avec les quatre autres partis en vue de tourner la page et préparer un plan de sortie de crise sanitaire », conclut Madame Samson.

 

Renseignements et demandes d’entrevue :

Véronique Gagnon, présidente, Commission des communications
Parti conservateur du Québec
Courriel : [email protected]

Showing 1 reaction

  • Véronique Gagnon
    published this page in Communiqués 2021-10-06 18:14:10 -0400